La forêt des silences

De : Serge Brussolo
check_circle
Disponible en ligne
Livré chez vous à partir du dimanche 11 décembre
Tous les prix incluent la TVA. Expédié et vendu par les Éditions H&O.
RÉSUMÉ :
On l’appelle la forêt des silences.
On n’y entend ni chants d’oiseaux ni cris d’animaux, car c’est une forêt où prolifèrent poisons et plantes toxiques. Une forêt où jadis les marginaux se cachaient pour fuir leurs persécuteurs.
Plus tard, un fameux juge expert en pendaisons transforma ces arbres séculaires en autant de potences. Les gens de cette contrée perdue du Texas le vénèrent encore comme une idole.
Aujourd’hui, elle sert de rempart à une communauté armée jusqu’aux dents, vivant dans l’attente — et l’espoir — d’une inévitable guerre civile. Une communauté étrange au fort potentiel d’agressivité ! C'est là que Naomi, jeune documentaliste, est expédiée par son patron pour enquêter sur la disparition inexpliquée d’un célèbre journaliste d’investigation.

« Meneur de contes comme il est des meneurs de loups, Serge Brussolo nous offre là, entre thriller d'action, utopie fantastique et conte noir, une nouvelle raison de dormir toutes lumières allumées. », François Angelier, Le Monde.

« Le romancier et franc-tireur apporte une nouvelle pierre à son édifice littéraire monumental. » Jeremy Noé, La Marseillaise.
CARACTÉRISTIQUES :
Date de parution
ISBN
Type
Nombre de pages


broche
256
À PROPOS DE L'AUTEUR :
Né en 1951, Serge Brussolo compte plus de 300 livres à son actif. Il a exploré tous les genres littéraires, y imprimant chaque fois sa marque. Qu’il s’agisse de science-fiction, de fantasy, de thriller ou de roman historique, un livre écrit par Serge Brussolo, c'est avant tout « du Brussolo ». Il a obtenu de très nombreux prix, dont le Grand Prix de la science-fiction française en 1978, le Prix du Roman d'Aventures en 1994, le Prix RTL-LIRE en 1995 et le Prix Bob Morane en 2022 pour Le Cavalier du Septième Jour (H&O). La Société des Gens de Lettres lui a décerné le Prix Paul Féval pour l'ensemble de son œuvre. Mais c'est avant tout pour son plaisir et celui de ses lectrices et lecteurs qu'il continue à écrire.