Material girls

De : Kathleen Stock
Collection : Essais & Documents
23,00 
check_circle
Disponible en ligne
Livré chez vous à partir du lundi 29 juillet
Tous les prix incluent la TVA. Expédié et vendu par les Éditions H&O.
RÉSUMÉ :

Nouveau féminisme : la théorie du genre à l'épreuve de la réalité


Qu’est-ce qui fait qu’une femme est une femme ? Depuis les années 2000, un précepte de la théorie du genre soutient que ce n’est plus le sexe biologique ni même le rôle social qui fait qu’une femme est une femme (ou un homme, un homme), mais son identité de genre. L’affirmation par le langage d’un sentiment d’appartenance consacre ainsi le genre et donc l’identité humaine tout entière. Une personne peut de ce fait présenter des organes génitaux masculins, pourvu qu’elle ait une identité de genre féminine, autrement dit pourvu qu’elle se « sente » femme, elle sera pleinement femme. Les répercussions de cette doctrine affectent les femmes biologiques dans différents aspects sociétaux, que ce soit dans des espaces réservés aux femmes comme les vestiaires ou les prisons, les compétitions sportives ou la collecte de données économiques et sociales.
Cet ouvrage examine les idées philosophiques qui ont conduit à cette ­situation, depuis la fameuse phrase de ­Simone de Beauvoir « on ne naît pas femme, on le devient », et argumente en faveur d’un féminisme ­matérialiste. Kathleen Stock défend l’idée que la prise en compte du sexe biologique est au fondement du féminisme, que les dérives idéologiques de groupes identitaires trans nuisent aux femmes et plus généralement à la société, et que la défense des droits des minorités sexuelles — pour laquelle elle combat — ne peut en aucun cas passer par une idéologie agressive ­faisant fi des réalités biologiques.

« Le livre qui pulvérise l’imposture de la théorie du genre », Eugénie Bastié, Le Figaro.
CARACTÉRISTIQUES :
Date de parution
ISBN
Type
Nombre de pages
19/02/2024
9782845474192

352
À PROPOS DE L'AUTEUR :
Kathleen Stock est philosophe, écrivaine et féministe, elle a été professeure à l’Université du Sussex et a travaillé sur l’objectivation et l’orientation sexuelles. En 2020, elle a été nommée ­officier de l’Ordre de l’Empire britannique pour services rendus à ­l’enseignement supérieur, mais des accusations de « transphobie » suivies de menaces sur sa personne l’ont contrainte à démissionner de son poste. Ce livre apporte des réponses cinglantes à ces allégations et permet de comprendre les positions argumentées de Kathleen Stock sur l’identité de genre.